La glace ou la chaleur?

Plusieurs personnes se posent la même question lorsqu'elles sont atteintent d'une douleur ou d'une blessure: « La glace ou de la chaleur?». Je vais répondre à cette question en abordant les effets, les modalités d'application et quelques mises en garde pour la glace et la chaleur.
 

La glace
D'abord, quels sont les effets de la glace?

    •    Contrôle l'hémorragie

    •    Diminue la douleur

    •    Diminue les spasmes

    •    Contrôle l'inflammation

 

Comment l'appliquer?
    •    Sac de cubes de glace enveloppé dans une serviette humide

         (10 à 20 minutes à tous les heures)
    •    Massage au glaçon-bâtonnet (Eau congelée dans un verre en

          styromousse) (5 à 10 minutes)
    •    Sac de légumes congelés enveloppé dans une serviette humide

         (10 à 20 minutes à tous les heures)
    •    Sac de neige (10 à 20 minutes à tous les heures)
    •    Immersion de la zone dans l'eau froide (5 à 10 minutes)

Quand utiliser la glace?

    •    Blessures aiguës (dans les 48h à 1 semaine)

    ◦    Contusion

    ◦    Entorse

    ◦    Bursite

    ◦    Fascite

    ◦    Etc.

Bref... Lorsqu'il y a inflammation!

Attention!
    •    La glace peut causer des engelures, c'est pourquoi il faut

         respecter les modalités d'application.
    •    La glace augmente le risque de blessure, car il diminue la

         conduction nerveuse et augmente la raideur musculaire.

 

Contre indication
    ◦    Problèmes cardiaques et respiratoires
    ◦    Syndrome de Raynaud
    ◦    l'hémoglobinurie paroxystique

La chaleur
Quels sont les effets de la chaleur maintenant? Tout à fait l'inverse de la glace:
    •    Augmente la circulation sanguine
    •    Augmente l'élasticité des tissus
    •    Augmente l'activité cellulaire
    •    Accélère le mécanisme de guérison
    •    Augmente le relâchement musculaire

Comment l'appliquer?
    •    Bouillotte (10 à 20 minutes)
    •    Coussin électrique (10 à 20 minutes)
    •    Bain chaud
    •    Sac magique (20 à 30 minutes)


 

Quand utiliser la chaleur?
    •    Tension musculaire
    •    Raideur articulaire
    •    Douleur chronique

Attention!

L'utilisation de la chaleur à également des effets nocifs.
Lorsqu'elle est mal appliquée, elle peut causer des brulures. C'est pourquoi il est important de suivre les modalités d'application.
  
Contre indication
    ◦    Insensibilité
    ◦    Cancer, hémorragie, A.C.V., sclérose en plaques, diabète
    ◦    Problème circulatoire
    ◦    Grossesse
    ◦    Maladie de peau
    ◦    Thrombophlébite

L'utilisation du chaud ET du froid?
Effectivement, cette alternative est intéressante pour augmenter le processus de guérison, favoriser la détente musculaire tout en contrôlant l'inflammation.

Comment faire?
    •    (3 minutes de chaleur, 3 minutes de glace, 3 minutes de repos) 3x

Sachez également que lorsque vous êtes atteint de douleurs aiguës ou chroniques, il peut être intéressant de consulter un professionnel de la santé pour vous aider à cibler la cause exacte de vos douleurs, les réduire et prévenir leurs récidives.

 

Références

Conseil de médecine du sport au Québec, Les blessures sportives. Les presses de l'Université de Montréal, Juin2010.

Marie-Pier Pépin

819-218-3256

marie-pier.pepin2@usherbrooke.ca

 

162, boul. Mercier
Amos, Québec, J9T 2P3

 

ME JOINDRE